Previous
Next

Dessous de tasse en bois rond détail marqueterie traditionnelle de Hakone

Référence 3-HAK-C0008 Marque HAKONE MARUYAMA
10,50 €

Dessous de tasse en bois rond détail marqueterie traditionnelle de Hakone

Le yosegi-zaiku, ou simplement yosegi, est un type de marqueterie traditionnelle japonaise apparue à la fin de la période Edo (1603 - 1867).

Fiche technique

Largeur 12cm
Longueur 12cm
Composition Bois
Origine du produit Fabriqué au Japon
Région de production Hakone, préfecture de Kanagawa
Hauteur 1 cm

Livraison

Délais de livraison :
    1 à 3 jours ouvrés pour la France, Belgique et Suisse.
    3 à 5 jours ouvrés pour les autres pays en Europe
    3 à 5 jours ouvrés pour les autres pays via DHL

Cet article est expédié depuis notre entrepôt en France.

Vous pouvez retourner ou échanger un article dans les 14 jours suivant la réception de votre commande. Pour plus d'information, consultez notre Politique de retour

Description

Dessous de tasse en bois rond détail marqueterie traditionnelle de Hakone
Le yosegi-zaiku (寄木細工), ou simplement yosegi (寄木), est un type de marqueterie traditionnelle japonaise apparue à la fin de la période Edo (1603 - 1867). La marqueterie yosegi est communément utilisée sur les faces extérieures des boîtes à secrets japonaises (himitsu-bako), mais décore également de nombreux autres ouvrages d'artisanats, tels que des plateaux, des coffres, des cadres de photos et des boîtes à bijoux.

La marqueterie Hakone-yosegi-zaiku, typique de la région de Hakone, fut créé à la fin de la période Edo par un artisan local, Nihei Ishikawa (1790-1850). Le village de Hakone, situé à environ une centaine de kilomètres à l'est de Tokyo, dans la préfecture de Kanagawa, est particulièrement réputé pour ses himitsu-bako et sa marqueterie.

L'utilisation de la marqueterie Hakone-yosegi-zaiku pour la décoration des boites himitsu-bako est tardive, et date de l'ère Meiji (1868-1912). Les premières boites à ouverture secrète, appelées sikake-bako ou tie-bako, sont relativement simples et peu décorées. Au cours du XIXe siècle, les combinaisons de mouvements des pièces mobiles se complexifient. Aux environs de 1870, les maitres artisans Takajiro Ohkawa, Tatsunosuke Okiyama et Kikukawa intègrent la décoration yosegi-zaiku à la fabrication de ces boites, créant ainsi les premières himitsu-bako de Hakone.

dimensions 9 x 9 x 1 cm
fabriqué au Japon